Au temps des cathédrales, il fallait bien des ouvriers pour les construire ! Qui mieux qu’eux savent répondre aux impératifs de production en gérant les aléas ?

Par les temps qui courent, l’appellation ouvrier n’est pas à la mode, pire,  certains grincent des dents à l’entendre, se rebiffent, rebutent à écouter, bref passent à côté d’un expertise efficace destinée à prévenir les risques et diminuer sérieusement les accidents du travail et arrêts de travail si couteux aux organisations.

Invité au salon EuroProtection, le Cinov ergonomie a parrainée une conférence conçue et animée par Christian Roux* et Caroline Bringand*, qui a particulièrement intéressé les Responsables en prévention des risques.

De quoi s’agit-il ?

D’une expertise innovante mise en place et testée en milieu industriel avec pour résultat moins 50% des Taux de Fréquence et de Gravité (accidents du travail, arrêts de travail).

Qu’est- ce qui est nouveau ?

Posture et paradigme changent. L’expert devient l’apprenant et son « maitre » n’est autre que… le compagnon ouvrier !

 

Sur quoi se fonde cette expertise ?

En associant l’analyse ergonomique des situations de travail aux avancées en neurosciences et psychologie comportementale, elle ouvre une voix nouvelle aux actions de prévention des risques.

Si la démarche qui consiste à aller voir sur le terrain ce que le travail réel demande, relève de la posture de l’ergonome, partager les pratiques expertes des compagnons au moyen de séances d’auto-confrontation entre les différents acteurs, est lié à l’approche neuro comportementale – enjeu important pour favoriser la verbalisation et la conscientisation des gestes.

Ces effets sont gagnant / gagnant pour :

  • Les préventeurs

Le savoir faire des compagnons devient la source de compromis partagés ce qui assurent un bon accompagnement des acteurs de la sécurité sur le terrain et ce, quelles que soient les cultures et les langues.

  • Les compagnons

La verbalisation du vécu des compagnons favorise la prise de conscience de leur expertise et son partage « sans peur » du jugement. Ceci facilite l’évolution des comportements, ce qui a un impact direct et positif sur la santé au travail.

  • L’organisation

La reconnaissance des gestes experts valorise les compagnons. Cela participe à réduire les risques de TMS, l’usure prématurée, les inaptitudes, les arrêts de travail et les coûts générés.

Au-delà de la réduction des accidents et arrêts de travail, cette expertise agit aussi sur la diminution de l’apparition des troubles musculo squelettiques (TMS) et des inaptitudes dues à l’ancienneté notamment.

Prenons l’exemple des compagnons en génie civil. Ils sont soumis aux travaux du bâtiment, travaillent en hauteur,  avec de nombreuses manutentions exécutées dans des conditions climatiques parfois très difficiles. Sur une population vieillissante,  les statistiques montrent que l’usure prématurée due à une activité continue à des postes pénibles engendre une forte recrudescence des inaptitudes, une augmentation des arrêts de travail avec une réelle difficulté à reclasser ce personnel et des coûts importants pour les organisations.

Prévenir ces évolutions est un véritable enjeu, à la fois humain et financier. Cette expertise innovante est conçue pour y répondre pleinement.

PROFILS DE INTERVENANTS

Christian Roux, ergonome européen et ergologue. Responsable du pôle d’expertise ergonomie dans l’industrie. Spécialisé pénibilité, troubles musculo-squelettiques (TMS), handicap. Intervient en qualité d’expert au sein de la société WorkShop&Use. 
Enseigne en Master II à Orsay.

Caroline Bringand, ergonome européen formée aux neurosciences. Agréée en risques, certifiée expert scientifique par le Ministère de la Recherche (CIR). Spécialisée situation de travail, Interaction Homme-Machine & usages depuis 2000. A fondé WorkShop&Use. Enseigne en Maser II à la Sorbonne.

WorkShop&Use allie ergonomie et avancées en neurosciences dans l’expertise de situations de travail, des interactions homme-machine & usages.  Affiliée à la Fédération CINOV, elle réunit des experts complémentaires et assure des conférences sur les salons Préventica et ExpoProtection.

Caroline Bringand

Adhérente CINOV IT